Texte libre

On dit qu'avec ou sans pandémie, on met des masques, on se déguise

La mine je l'aiguise, et le ridicule j'le défrise

Je rédige, la rime qui est exquise et précise

Mon effectif est réduit, mais la vibration est émise

Et si, jamais, je repars à la dérive

Je frémis, avec un tel débit que ça m'épuise

Et puis j'esquive les gens qui me sous-estiment et qui médisent

Mais disent un ramassis de bêtises, devrais-je dire

Et si t'es stuck-up moi

Je te laisse saisi, comme un stéthoscope froid

Saisi comme un steak qui est bien cuit

TSHH! Saisi comme quand ta chick devient crazy crazy

Hystérique, a vire folle a capote

Parce que son cul est saisi par son boss à sa job

T'es saisi quand tu me dis que tu saisis pas mes paroles

Saisi comme quand l’huissier cogne à ta porte

T'es saisi, tu pensais faire dix millions

Mais l'opération s'est transformée en perquisition

Saisi, tu suranalyses pis là tu figes

Saisi, quand tu paralyses par la surprise

T’es saisi, comme quand t'as l'air louche aux douanes

T’as la frousse, t’es saisi pis t’as tout le dos droit

Saisi comme quand l'autorité touche nos droits

Avec ses gros doigts, t'es saisi comme une douche d'eau froide

Et si t'es stuck-up moi

Je te laisse saisi

Et si t'es stuck-up moi

Je te laisse saisi