Texte libre

Comme JAM je m'en viens laisser ma marque

Commencer par me présenter on change pas une formule qui marche

Moi c’est VOICE, flow de barge j’vous dévoile mon rap

C’est ironique je m'en viens get le bag en déballant mon sac

Et en vous parlant de moi, juste pour vous peindre une image

Les squelettes dans mon placard ont des paires de Jordan qui matchent

J’m’en viens voler la vedette sans le ski masque, maintenant j’focus sur c’qui marche

Personne tire les ficelles quand j’ajoute une corde à mon arc

Bullseye j’vise toujours dans l’mille

Ça fait 15 ans j’rap, j’suis toujours inconnu dans ville

J’ai misé sur moi sans jamais vouloir m’investir

J’visais les mauvaises cibles, mes projectiles jetés dans l’vide

Mais rien ne se perd et tout se transforme

Et se créer du matin au soir à s’coucher ben tard

Si j’veux changer tout c’qui m’entoure j’dois assumer mes torts

Je sais plus si c’est la fin des faibles ou bien l’début des forts

Mais à voir le regard des juges eux y’en redemandent encore

J’mets les Crocs en mode sport à temps plein fini les temps morts

C’est le calme avant la tempête tout l’monde à bord

VOICE est près de chez vous comme le Romano Fafard

Gaz au fond, direction mon disque d’or

Moi j’dis c'que j’pense dans les deux langues, j’veux vivre de mon art

So j’vous répète mon nom, VOICE, tout en majuscule

Y’est l’temps que j’commence à vivre ma vie comme si j’en avais juste une

Signé l’gars qui a failli pas faire l’émission

Oublie l’show j’pensais que je n’étais même pas choisi pour les auditions

No cap, so tout l’monde à la maison qui nous regarde

Votre destin est peut-être dans vos courriers indésirables